archiinfo DZ
ARCHIINFODZ a besoin de VOUS
Ne restez pas anonymes, prenez soins de vous enregistrer et d'etre membre pour beneficier de toute l'information


Annuaire de l'architecture algerienne : de la formation à l'exercice de la profession en Algerie
 
FAQAccueilGalerieS'enregistrerConnexion

a

Le classique est MORT vive le LMD Architecture,

Archiinfo fait appel à tous les architectes pour enrichir cet espace du Net.

Appel aux chefs d'établissement de formation:

a

 

Archiinfo vous remercie de votre passage et souhaite vous revoir bientot...

a

a

 

Faites partager votre methodologie d'approche et production architecturale

a

 

DIPLOMANTS : faites connaitre le travail de cinquicme année.

a

Vous avez une analyse architecturale et/ou urbaine PARTAGEZ LA

*

a

Combien sommes-nous d'ARCHITECTES ? combien sont inscrits au TABLEAU NATIONAL?

18.000 ARCHITECTES

2.000 inscrits/7000 au Tableau National (sur site online)

750 architectes enseignants,

15 etablissements de formation et 16.000 Etudiants Architectes

telle est notre grande FAMILLE

a

Au fait, les enseignants architectes peuvent ils exercer ?

et les ETUDIANTS en Architecture combien sont ils ?

a

L'enseignement de l'architecture assistée par ordinateur.

a

L'architecture et le systeme LMD.

L'EPAU: Ecole Nationale Supérieure d'Architecture.

*

L'enseignement de l'Urbanisme en Algérie : où forme t'on les URBANISTES .

*

Les concours nationaux d'architecture: comment se déroulent ils?

PROJETS PEDAGOGIQUES

Sujets similaires
REPRESENTATIONS D’ARCHITECTES 2009

CNOA

Representations locales CLOA de Ghardaia , CLOA d'Alger , Cloa de Constantine , Delegation de Annaba , Delegation de Tlemcen ,cloa de Belabes ,
** ***** يمين المهندس المعمــاري*****أقسم بالله العلي العظيم أن أؤدي أعمــالي بأمانة و شرف وأن أحافظ على التقاليد و الاهداف النبيلة للمهنة و احترم قوانين الجمهورية ***** .
Derniers sujets
Archiinfo Dz & Sites Ecoles

Alger , Annaba, Batna , Béchar , , Blida, Biskra , Constantine Jijel , Mostaganem, Ouargla, Oran, Setif, Tizi Ouzou, Tebessa, Tlemcenle site : membres.lycos.fr/archiinfo passera à http://archiinfo.com

< Proposez des Sites de FORMATION>

VISITE
PARTEZ EN CHINE.....A SHANGHAI 2010 .....http://en.expo.cn/#&c=home<<<<<< la plus grande attraction mondiale : EXPOSITION UNIVERSELLE DE SHANGHAI 2010 jusqu'au 31 OCTOBRE 2010.
DZ Architecture Forum

Forum EPAU, dzarchitectes,Forum ZERZARA, archi 2ème année BLIDA, Forum BISKRA,

Soumettez des Forums d'architecture
GRANDS PROJETS
ou les grands chantiers de l'Algérie : Métro d'Alger, Tramways de ConstantineGRANDS PROJETS Télépherique de constantine, La grande Mosquée d'Alger,
NOUVELLEVILLE

Des villes nouvelles sont crées en Algérie, NOUVELLES VILLES

REPEREVILLE:

ville des ponts, ville aux milles coupoles, en quoi se distingue votre ville?

REPERES VILLES

MOSQUEES

votre ville est reconnaissable par sa mosquée. Faites la connaitre

MOSQUEES

UNIVERSITES

Faites connaitre l'universitéde votre ville,

UNIVERSITES

CONCOURS:

vous êtes laureat d'un concours national et vous voulez faire connaitre votre projet..

LAUREATS DE CONCOURS

SOS PATRIMOINE:
SAUVONS LE PATRIMOINE
<

Ce site est une adaptation de ARCHITECTURE:ma formation et mon metier de SAIGHI YOUSSEF Architecte Enseignant Chercheur

archiinfo 2001-2010

 

annuaire de l'architecture algerienne

archiinfo@yahoo.fr

meilleure appreciation du site est possible en 1024 x 768

Ci-dessus est une PUB imposée par l'Hebergeur depuis 08 Jan 2009--archiinfo

Partagez | 
 

 Modernisation de nos villes:BAIE D'ALGER 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
archiinfo

avatar

Masculin Nombre de messages : 454
Localisation : Algerie
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Modernisation de nos villes:BAIE D'ALGER 2015   Lun 23 Fév - 19:15

Parmi les projets de modernisation de la capitale, Voila une vidéo (animation virtuelle) de la baie d'Alger horizon 2015.
qui a une quelconque donnée est prié de nous la communiquer Merci

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
<P><FONT style="BACKGROUND-COLOR: darkorange" size=7 face=Arial><STRONG>خير الناس أنفعهم للناس</STRONG></FONT></P>
<P> "<FONT size=7>كلكم راع و كل راع مسؤول عن رعيته</FONT>"</P>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hamidmarrakchi



Masculin Nombre de messages : 47
Age : 37
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Modernisation de nos villes:BAIE D'ALGER 2015   Ven 27 Fév - 1:49

ce projet risque de ne pas voir le jour malheuresement, car la societé emaar est en grande difficulté ils ont meme presque dit qu'ils se retireraient d'algérie comme ils se sont retirés de chez nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
archiinfo

avatar

Masculin Nombre de messages : 454
Localisation : Algerie
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: Modernisation de nos villes:BAIE D'ALGER 2015   Ven 27 Fév - 12:10

Les cinq projets

  1. Le premier projet concerne la restructuration et le déploiement des infrastructures de la gare d’Agha.
    Ultra-moderne, la gare, destinée à desservir plus de 80.000 passagers par jour, deviendra un pôle de circulation “dynamique et harmonieux” au cœur du réseau de transport, entouré de bureaux et de locaux commerciaux ainsi que d’hôtels.
    Elle sera dotée, notamment, d’un hôtel pour les voyageurs en transit et d’un centre commercial, ainsi que de trois tours de bureaux de 9, 15 et 18 étages s’élevant au-dessus d’aires de commerce.
    Centre urbain et récréatif à la fois, la gare d’Agha est un ensemble unique pour le shopping, la restauration et les activités de loisirs.
    Le flux énorme du trafic humain est contrôlé par une planification minutieuse de la circulation, selon l’étude du projet.
    Les passagers transitent par un étage incorporé sous le hall central de la gare avec ses plates-formes situées au niveau le plus bas. Celles-ci permettent de libérer le hall central par des connexions rapides aux arcades commerciales et aux bureaux situées au-dessus.
    Les arcades commerciales ont été fortement “inspiré de l’ancienne architecture islamique de bazar en termes de planification et de répartition spatiale”, a expliqué un responsable de la compagnie immobilière émiratie.
    La grande allée, située au centre de la gare et véritable épine dorsale de la structure, est une rue “charmante” pour le shopping extérieur recouverte d’arcades des deux côtés.
    Le bazar est conçu pour avoir des stands exposants des objets faits mains, du textile et d’autres marchandises.
    D’autres salles proposent des activités telles que des salles de sports et une aire de jeu pour enfants.
    Les terrasses de la gare sont, pour leur part, aménagées en jardins.
    La gare d’Agha est une “fusion” entre l’architecture urbaine contemporaine et celle des anciens jardins de la civilisation arabo-islamique.
  2. Concernant la baie d’Alger, les mêmes responsables ont indiqué que le développement de cette baie, dont 1 km “sera récupéré de l’espace maritime, crée une nouvelle relation de la ville avec son front de mer. Elle aura 4,4 km de front de mer et une superficie totale de 2,6 km”. Avec ses marinas, ses canaux d’eau, le front de mer donne à la ville un “nouvel éclat”, ont estimé les concepteurs du projet, précisant que la baie d’Alger sera dotée d’hôtels luxueux, de bureaux et appartements de haut standing, d’aires commerciales de produits de luxe, d’aires de loisirs qui lui donneront un “charme singulier et plein de distinction et de convivialité”.
    L’attention particulière aux plans d’eau et aux espaces verts contribuera à créer, dans cet espace côtier, une ambiance “calme et sereine alliant luxe et raffinement”, ont-ils ajouté.
    Le complexe se situe le long de l’autoroute de l’Est qui connecte le centre de la ville au port maritime. Il se trouve à proximité de la foire d’Alger (Pins Maritimes), de l’hôtel Hilton et de l’hippodrome du Caroubier.
    La péninsule érigée en pleine mer, avec sa forme de croissant lunaire et dotée d’un port de plaisance, constitue un centre d’affaires de tourisme et d’activité commerciale.
    La baie d’Alger comporte également 6 îlots, dont quatre de forme arrondie, reliés chacun d’elles par des ponts et des ports de plaisance, renfermant des complexes touristiques et des résidences.
  3. A propos de la Cité de la santé d’Alger, “cité du Bien-Etre”, EMAAR a indiqué que c’est un lieu qui sera “agréable pour tous ceux qui voudront allier tourisme et guérison ou tourisme et détente”, grâce à son service de soins médicaux et paramédicaux de “grande qualité”.
    Une université, un centre de recherche et un centre médical se trouveront dans cette cité afin de “soutenir l’amélioration des savoir-faire médicaux”.
    “La ville de la santé est harmonieusement connectée au réseau routier et aux infrastructures des transports offrant aux résidants et aux visiteurs un accès simple et rapide”, ont expliqué les concepteurs.
    Elle est notamment dotée d’une zone hospitalière avec un centre médical et de recherche, un centre de santé, une zone hôtelière, un centre urbain, une station thermale avec ses villas et appartements.
    Une école de médecine et une école de soin infirmier ont été, par ailleurs, conçues pour accueillir 500 étudiants.
    La zone hôtelière est dédiée aux patients qui auront le choix entre des hôtels de première classe, des appartements et d’un centre de bien-être et de rééducation.
  4. L’autre projet concerne la Cité technologique de Sidi Abdellah, située à 25 km au sud-ouest d’Alger, qui est un site s’étalant sur 90 hectares et comprenant des centres commerciaux, des zones résidentielles avec des appartements haut standing, ainsi que d’un campus universitaire. Dans le proche voisinage de la ville de Mahelma, EMAAR prévoit d’aménager un quartier résidentiel comprenant 1.200 appartements, de locaux commerciaux, de bâtiments publics et d’espaces verts. Deux autres zones résidentiels avec 1.800 appartements et 40 villas haut standing seront construites sur les collines environnantes. Un campus universitaire sera érigé dans cette cité avec la possibilité de développer de larges gammes de bâtiments, laboratoires de recherches et logements. Les zones résidentielles offriront des logements de qualité pour les chercheurs.
    Un terrain de golf est prévu dans le projet de la cité de Sidi Abdellah et sur le long duquel seront bâtis des villas et des hôtels.
  5. Le cinquième projet, le complexe touristique Colonel Abbès, situé à 25 km à l’ouest d’Alger, comprend plusieurs locaux commerciaux, des aires d’accueil et des zones résidentielles constituées d’appartements haut standing et de villas ayant vue sur mer.
    Le boulevard commercial aura un accès piétonnier bordé de magasins proposant des objets artisanaux, un centre commercial, un hôtel 500 chambres.
    Quelque 700 résidences seront construites également le long de la plage, ont précisé les responsables d’EMAAR.


_________________
<P><FONT style="BACKGROUND-COLOR: darkorange" size=7 face=Arial><STRONG>خير الناس أنفعهم للناس</STRONG></FONT></P>
<P> "<FONT size=7>كلكم راع و كل راع مسؤول عن رعيته</FONT>"</P>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
archiinfo

avatar

Masculin Nombre de messages : 454
Localisation : Algerie
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: Modernisation de nos villes:BAIE D'ALGER 2015   Ven 27 Fév - 12:43

Investissements arabes : la grande déception du deuxième mandat de Bouteflika



Par samir allam , le 28/01/2009
On le dit très déçu, voire en colère contre les groupes arabes du Golfe. Près de quatre ans après avoir promis de transformer Alger en capitale moderne et d'investir plusieurs dizaines de milliards de dollars, les groupes immobiliers arabes abandonnent leurs projets l'un après l'autre et se retirent discrètement, sans fournir la moindre explication. Ils privent ainsi le président Bouteflika de belles inaugurations à la veille d'une campagne électorale pour un troisième mandat contesté.

Le chef de l'Etat est d'autant plus amer qu'il a appuyé fortement ces projets. Il a assisté à la présentation du projet pharaonique d'Emaar (voir la vidéo de présentation) et inauguré celui de Dounia Parc du groupe EIIC, en compagnie du président des Emirats arabes unis qui était en visite à Alger. « Aujourd'hui, ces dossiers sont compliqués. Personne ne peut avouer qu'il s'agit d'échecs aussi bien pour le président Bouteflika que pour ces groupes », explique un connaisseur des milieux d'affaires arabes en Algérie.

Officiellement, les groupes arabes accusent l'administration algérienne de les avoir bloqué en refusant notamment de céder sur la question du foncier. En réalité, ces groupes ont eu des ambitions qui dépassaient largement leurs moyens. Ils ont annoncé des investissements peu réalistes : 25 milliards de dollars d'investissements pour Emaar et 20 milliards pour EIIC. Or, ces deux groupes sont de taille modeste. Ils ne peuvent pas assurer de tels investissements. En réalité, hormis un Etat, aucune société dans le monde ne peut investir 20 ou 25 milliards dans un projet immobilier.

Ces groupes, en difficulté dans le Moyen-Orient, ont-ils cherché à utiliser l'Algérie pour se refaire une santé ou crédibiliser leur management défaillant auprès de leurs actionnaires. Ces derniers, généralement des «chouyoukh», sont certes richissimes mais ne souhaitent pas soutenir éternellement des équipes perdantes ? « C'est possible. Emaar et EIIC sont en difficulté et leurs actionnaires ne veulent plus les soutenir, après leurs multiples échecs dans plusieurs opérations à l'étranger», souligne notre source. Emaar a laissé des plumes en Egypte après une opération foncière complexe et EIIC continue de payer très cher son investissement dans le français Vivendi. Et la crise financière qui a éclaté l'été dernier ne leur a pas facilité les choses.

Avant son départ d'Algérie, Emaar avait formulé des exigences jugées « surréalistes » par les autorités algériennes. Le groupe avait demandé non seulement des terrains bien situés mais aussi des garanties de remboursement de leurs investissements si le projet venait à échouer. Quand ces exigences ont été transmises au chef de l'Etat, il aurait piqué une grosse colère. Pour lui, les investisseurs arabes font partie désormais du passé. Pour le troisième mandat, il pensera à autre chose...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
<P><FONT style="BACKGROUND-COLOR: darkorange" size=7 face=Arial><STRONG>خير الناس أنفعهم للناس</STRONG></FONT></P>
<P> "<FONT size=7>كلكم راع و كل راع مسؤول عن رعيته</FONT>"</P>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Modernisation de nos villes:BAIE D'ALGER 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 
Modernisation de nos villes:BAIE D'ALGER 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Psychologue clinicien du 2ème degré Direction de la Jeunesse et des Sports, Alger
» Recrutement centre de recherche des énergies renouvelables Bousmail, Alger, Gherdaia et Adrar
» séminaire Algérie
» magister ecole Polytechnique D’architecture Et D’urbanisme – Epau D’alger
» Département d’anglais de l'Université d'Alger II : le logiciel qui ruine les étudiants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
archiinfo DZ :: NOS VILLES مدننا-
Sauter vers: